post-title EXPOSITION ARTISTIQUE : Chim’s et sa passion pour des éléphants http://chimsheritagefineart.com/fr/wp-content/uploads/2017/08/dscf2042.jpg August 6, 2017 yes no Publié par
Catégories :
EXPOSITION ARTISTIQUE : Chim’s et sa passion pour des éléphants
31 visiteurs
Publié par
Catégories :

EXPOSITION ARTISTIQUE : Chim’s et sa passion pour des éléphants

 2 mai 2017 – 05:47    1Reduire Agrandir

L’artiste peintre Chima OGBONNAYA a exposé ses œuvres d’art ce week-end à Libreville. Passionné des éléphants, soucieux de l’environnement, l’artiste explique aux visiteurs, sa passion pour les pachydermes et son amour pour la protection de la nature.Il vit au Gabon depuis trois décennies et continue de magnifier la forêt de ce pays qu’il trouve merveilleux.

Les éléphants, c’est sa passion. Lui, c’est Chima OGBNNAYA, d’origine nigériane et vivant au Gabon depuis plus de trois décennies. Son intérêt pour les pachydermes remonte depuis sa tendre jeunesse. Sur les tableaux qu’il peint, on peut y voir des éléphants à la queue-leu-leu, à la recherche de quoi manger. Avec leur gabarie aussi imposant ; signe de protection, ils surprennent, ceux qui, pour la première fois, les voient.

L’artiste peintre parle avec passion de ses œuvres et surtout des éléphants dont il a de l’admiration. Pour lui, ces pachydermes sont le symbole de l’Amour, de la dureté, de la sagesse, de la grandeur, de la liberté et surtout de la prospérité. Parlant de la prospérité, Chim’s confesse que depuis qu’il peint, il est prospère. Aussi, dira t-il, « Les éléphants symbolisent la vie en communauté. La tolérance et la protection font partie de leur marque déposée ».

A travers ces tableaux, l’artiste exprime non seulement la beauté de la forêt gabonaise, mais son amour pour la protection de l’environnement. Il invite ainsi les uns et les autres à la préservation de l’écosystème, à la protection de la nature. Aussi, affirmera t-il que les éléphants sont les premiers écologistes. Ils sont connectés à la verdure de la forêt, poursuit il et pour conclure que les pachydermes sont des environnementalistes.

Les visiteurs venus pour admirer les chefs d’œuvre n’ont pas manqué de les apprécier à leur juste valeur. Les enfants étaient aussi de la partie .En bon pédagogue, Chim’S s’est apprêté aux questions des uns et des autres, qu’il a apporté des réponses. Il a magnifié et magnifie toujours la forêt gabonaise. Il appelle les autorités de ce pays à se battre davantage pour la protection de l’environnement. C’est aussi cela « Le Gabon Vert ». Une richesse pour l’Afrique et le monde.

Martial TSONGA | GABONNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *